Nettoyage au karcher

Publié le par Martin Julhès

Sao Paulo, Brésil, 2007, Alexandre Orion décide d'investir le Max Feffer Tunnel pour y dessiner les têtes de morts que lui inspirent peut-être ce long tunnel noir et l'air vicié par la pollution qui y règne. Muni d'un masque à gaz il ne s'exécute pas avec des bombes de peinture, mais en enlevant la crasse répendue sur les murs à l'aide d'un chiffon (reverse graffiti). La police finit par l'arrêter mais ne peut rien contre lui, aucun délit n'est bien entendu commis. La suite donne cependant à réfléchir... 

Publié dans Vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article